mercredi 23 août 2017

Windrasor - tome 1 : Entre les murs de Paul Clément




Editions Autoédité
Date de sortie 3 avril 2017
200 pages


4ème de couverture
« À Windrasor, l’un des orphelinats les plus prestigieux du duché de Morenvagk, le sort des pensionnaires semble joué d’avance. Une adoption peu probable ou un envoi au front, synonyme de mort certaine au service d’une guerre dont plus personne ne semble se souvenir des raisons, sont leurs seules perspectives d’avenir.
Dans ce monde qui a perdu la tête, prisonniers du plateau imprenable sur lequel s’élève le célèbre orphelinat, Spinello et ses amis ne savent pourtant pas que le destin a prévu bien d’autres choses pour eux.
Toutes les grandes aventures ont un point de départ, parfois perdu au milieu de l’immensité d’une forêt entourant un bien étrange établissement. »



Mon avis
Je voudrais remercier le site Simplement ainsi que l'auteur Paul Clément de m'avoir fait découvrir ce roman.


J'ai entendu parler de Paul Clément par la blogosphère lors de la sortie de son roman Les décharnés qui avait un gros "buzz".

Alors comme je suis d'un tempérament curieux, je me suis dit pourquoi ne pas découvrir sa nouvelle saga et je n'ai pas été déçue.


J'ai passé un très bon moment de lecture qui m'a donné envie de découvrir assez rapidement le second tome.


Ce premier tome nous permet de rentrer dans le vif du sujet.
Nous allons nous retrouver dans un orphelinat d'aspect extérieur normal et surtout prestigieux mais en fait cet orphelinat est juste "horrible".
Les enfants se trouvant dans ce lieu ne sont pas considérés et surtout n'ont aucun mot à dire.
Quand ils sont présentés à leurs futurs adoptants, nous avons l'impression que ces derniers sont des bêtes.


L'histoire qui nous est contée par Paul Clément est vraiment bien recherchée mais également très prenante.
Nous nous rendons très vite compte que nous allons découvrir des choses déplaisantes mais également très étranges.
L'atmosphère qui nous est décrite est lourde et très dérangeante.
On comprend très vite que les enfants qui se trouvent dans ce lieu ne sont pas là pour faire de vieux os.


Concernant les personnages, je les ai trouvés vraiment intéressants.
Dans ce tome, nous faisons la rencontre plus précisément de Spinello qui est le chef d'une bande. Quand je parle de bande, je veux dire les enfants d'un même dortoir.
Spinello est mon personnage préféré car je l'ai trouvé gentil, altruiste et surtout très investi par sa mission qui consiste à prendre soins de ses camarades.

Ensuite nous rencontrons Iphis qui est une jeune fille pas comme les autres.
Cette dernière est investie de la mission de s'occuper de la "bibliothèque". 
C'est une amoureuse des livres (mais on n'en sait pas trop sur elle).

Placide fait partie de la bande de Spinello. On peut dire qu'il est un peu son bras droit.
Ce dernier m'a touché et j'espère vraiment en apprendre plus sur lui.

Et enfin, nous faisons la rencontre de Oscar qui est l'un des gardes de l'orphelinat.
C'est un personnage exécrable qui va tout faire pour faire souffrir Spinello.
Je peux dire que j'ai vraiment détesté ce personnage.


En ce qui concerne la plume de l'auteur, cette dernière est fluide et détaillée (mais pas trop).
Ce que j'ai apprécié dans ce roman c'est le fait que Paul Clément nous fait partager le ressenti des 4 personnages dont je vous ai parlé plus haut.
Ce qui m'a également plu c'est le fait que l'auteur a réussi à nous présenter plusieurs mystères qui sont intrigants.

Enfin quand vous tournez la dernière page, vous avez envie de découvrir la suite (ce qui est un bon présage).


Je vous invite vivement à découvrir cette saga qui vous promet rebondissements et mystères.







Aucun commentaire: