jeudi 7 septembre 2017

Volatilisés de Liam Fost






Editions Rebelle
Date de sortie 25 mai 2017
202 pages


4ème de couverture
À son réveil, Matthew s’aperçoit que quelque chose ne va pas. Il sort de chez lui et se rend compte qu’il est seul, que tout le monde a disparu. Tout lui paraît différent, ce Nouveau Monde semble être un patchwork de celui qu’il connaissait...
Où se trouve-t-il réellement ? Pourquoi est-il là ? Les personnes qu’il va rencontrer pourront peut-être l’aider, mais seulement le voudront-elles ?
S’il souhaite s’en sortir, Matthew devra s’adapter à un nouvel univers, ainsi qu’à ses règles.


Mon avis
Je voudrais remercier les Editions Rebelle pour ce nouveau partenariat.

Que dire à part que cette couverture et ce titre, j'adore. 
On se pose énormément de questions avant d'avoir commencé le roman et ce que j'aime.

Comme plusieurs d'entre-nous je pense, dès que je l'ai reçu je l'ai lu.
Par contre je m'excuse pour le retard dans ma chronique mais mieux vaut tard que jamais.


On va faire la rencontre de Matthew qui se réveille un matin et décide de sortir. 
A sa plus grande surprise, il ne rencontre personne dans la rue. 
Ce dernier pense qu'il rêve. Il rentre chez lui et se recouche.
Le lendemain rebelote mais pour le coup, il décide de partir en voiture pour voir ce qu'il se passe.
Et là, il va faire la découverte de quartiers qui ne se trouvent pas à leurs places mais surtout va faire la rencontre de dominants.


Je sais que certains vont dire que l'histoire n'est pas originale car vous en avez déjà lu.
Et bien je vous invite vraiment à ne pas vous arrêter à cela car Liam Frost va très vite vous emporter par son histoire et par ses personnages.
Ce qui donne également du rythme à l'histoire c'est que nous allons faire la rencontre d'autres protagonistes assez rapidement.


Concernant les personnages, au début de ma lecture j'ai eu un peu de mal avec Matthew car il m'a vraiment donné l'impression d'un jeune "je m'en foutiste" qui ne pense qu'à lui et puis quand il fait la connaissance une petite fille de 8 ans prénommé Emmy, il a tout de suite changé et est devenu plus que "paternaliste".

Comme vous l'aurez sûrement deviné (cela doit être mon âme de maman) j'ai aimé le personnage de cette petite fille qui est très fort pour son âge.
Je ne sais pas si tous les enfants réagiraient de la même manière. 
Ce qui est également appréciable c'est que malgré les problèmes qui la touche, cette dernière réussi à garder son âme d'enfant.

Le personnage de Lauren qui apparaît un peu plus tard dans l'histoire m'a assez perturbé car on ne sait pas trop qui elle est et ce qu'elle veut.
Mais après quelques temps, nous allons se rendre compte que même si elle nous paraît forte et bien c'est la plus faible de tous.


En ce qui concerne la plume de l'auteur, cette dernière est fluide et bien rythmée.
Le plus de l'histoire c'est cette histoire de dominants qui nous fait nous poser mille et une questions.

Le petit point noir que je soulèverai c'est que la fin du roman est vraiment trop rapide et j'ai eu l'impression qu'elle arrivait comme un cheveu sur la soupe.
J'aurais aimé en savoir un peu plus sur les dominants mais surtout que Liam Frost prenne son temps pour nous amener à la fin choisie.


Pour en terminer, une bonne lecture originale qui m'a fait un bon moment malgré la fin rapide.




Aucun commentaire: